FRANTZ BENJAMIN, CANDIDAT LIBÉRAL DANS VIAU

La présidente du CECRG pose fièrement avec le drapeau québécois lors de l'événement
La présidente du CECRG pose fièrement avec le drapeau québécois lors de l’événement

page 3 sept 2018 Frantz Benjamin
DANS LA CIRCONSCRIPTION DE VIAU pour les élections générales provinciales 2018

sept 2018 Frantz BenjaminFrantzSolange Allen et famille Benjaminpage 3 sept 2018 huguette augustepage 3 sept 2018 ginette et Antoine

page 3 sept 2018 Ginette Simon et Antoine Benjamin page 3 sept 2018 Nadine

C’est entouré de plusieurs militants et sympathisants ainsi que d’Alexandre Taillefer, président de la campagne du PLQ, David Heurtel, député de Viau et ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Dominique Anglade, députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, vice-première ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Filomena Rotiroti, députée de Jeanne-Mance–Viger et présidente du caucus du gouvernement, Martin Tanguay, député de LaFontaine, David Birnbaum, député de D’Arcy-McGee, Mohammed Barhone, candidat dans Taillon et George Tsantrizos, candidat Laurier-Dorion, d’élus municipaux et de plusieurs membres de la communauté que Frantz Benjamin a été investi comme candidat officiel du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Viau aux prochaines élections générales de 2018.

Frantz Benjamin fut introduit par le député sortant du comté de Viau, le ministre de l’immigration David Heurtel.  Celui -ci a commencé par rappelé qu’il était fils d’un immigrant qui , au début des années cinquante s’installa dans St Michel lorsque cette ville de l’île de Montréal n’était qu’un vaste champ boisé.  Ensuite, il partagea avec l’auditoire, l’historique de ses années de travail, dans Saint-Michel, en compagnie de Frantz Benjamin qu’il décrit comme un homme de terrain, un homme d’action passionné par son travail de conseiller municipal avec qui il a eu le plaisir de travailler sur des projets à saveur économique comme le forum économique de Saint-Michel.

Par la suite, la vice première ministre du Québec, madame Dominique Anglade, prit la parole pour souligner son bonheur de pouvoir avoir prochainement comme collègue une personne partageant la vision du parti libéral  de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens du Québec en se mettant à leur écoute.

En prenant la parole, Frantz Benjamin a pris plaisir à saluer par leurs noms et prénoms chacun de ses commettants de Saint Michel qu’il a reconnu dans la salle. Il a rendu un vibrant hommage à son père Antoine Benjamin en l’absence éternelle de sa mère. Il a salué le président de l’âge d’or italien Antonio qu’il considère comme son second père du fait qu’il se prénomme comme son père mais aussi du fait qu’ils entretiennent un lien d’amitié forgé au cours de ces neuf dernières années.

Après avoir souligné ses réalisations comme conseiller municipal de Saint-Michel,  il promet de servir les citoyens de ce comté provincial comme député avec la même ardeur, la même passion qu’il a mis à le faire comme conseiller municipal.



This post has been seen 999 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial