Conférence Afrique et Haïti au Québec : bien vivre ensemble

Une conférence démontrant la beauté de la diversité culturelle.

Par Mélissa Jean-Baptiste

Montréal, le 6 juin 2024

C’est hier qu’avait lieu la conférence Afrique et Haïti au Québec organisée par le centre d’appui aux communautés immigrantes (CACI), un organisme communautaire œuvrant auprès de la clientèle immigrante. Cette conférence fait partie du projet : vivre pleinement la diversité s’étalant de 2023-2026 est financé par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) dans le cadre du programme aux collectivités (PAC). Il a trois objectifs : favoriser des relations harmonieuses entre les Québécois de toutes les origines, participer à la lutte contre la discrimination, le racisme et l’intimidation pour promouvoir le vivre-ensemble et encourager la pleine participation à la vie communautaire, en français, des personnes immigrantes et des autres communautés ethnoculturelles. La conférence intitulée : La Chine, Moldavie et l’Ukraine se tenant en octobre prochain conclura le volet conférence du projet.

 « Ce projet s’adresse à tous les nouveaux arrivants tous statuts confondus », nomme la chargée de projet, Hitzel Trejo.

La beauté du vivre-ensemble

D’après leur sondage, d’une culture à l’autre, un besoin et un défi demeurent centraux : celui de pouvoir s’intégrer sans perdre son essence dans un Québec pluriel. À travers cette conférence, ils souhaitent éduquer la population, démontrer à leur clientèle que malgré les différences culturelles, il est possible de partager des valeurs communes. Leur plus grand souhait ? Faire un impact réel sur le terrain.

Sur cette photo, la chargée de projet, Hitzel Trejo

Crédit photo : Cookie Photo

Vers une intégration réussie

D’après la chargée de projet, en immigrant dans un nouveau pays, il est commun et même normal de vouloir s’entourer d’une culture qui nous est propre.  Montréal est une ville cosmopolite et le Québec est de plus en plus multiculturel. L’exposition à une diversité culturelle peut causer ce que nous appelons un choc culturel. Il se traduit comme une expérience de stress vécue par l’individu devant apprendre à vivre dans un nouvel environnement ce qui inclut de nouvelles valeurs, une nouvelle langue et des mœurs différentes.

Surmonter les défis culturels

Notre parcours ne nous définit pas et il est toujours possible de se réinventer indique la chargée de projet. Les conférenciers, Hassoun Camara, ancien joueur de soccer du CF Montréal et Carla Casséus, présidente de la société CC4, sont venus parler de leur cheminement inspirant et des obstacles qu’ils ont vécus en tant immigrant. Des astuces ont également été fournies comme un rappel aux innombrables possibilités qui s’offrent à nous.

« Le fait d’être bien intégré créera un sentiment d’appartenance, facilitera leur adaptation à leur nouvelle réalité, donnera envie à notre clientèle de vouloir rester et de s’imprégner de la culture québécoise.», mentionne Mme Hitzel Trejo.

Elle nous explique que ces conférenciers aux parcours inspirants en sont la preuve vivante, car ils ont été en mesure de surmonter les défis culturels en ayant une ouverture d’esprit. C’est en vivant ensemble que nous arrivons à avancer en tant que société.

D’où toute l’importance d’aller vers l’autre et de manifester de la curiosité pour une culture différente.



This post has been seen 20 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial