Home / Actualités / Profilage et harcèlement racial à Repentigny

Profilage et harcèlement racial à Repentigny

Par Stanley Jossirain

page 6 oct 2018 DSCN1890stanley jossirain577925_10151153998465671_1505913573_n

 

page 6 oct 2018 DSCN1886

https://www.facebook.com/1766626576750088/videos/225133095019847/

 

Mon nom est Stanley Jossirain. Je suis né à Montréal. J’ai vingt-deux ans. Cela fait douze ans que j’habite à Repentigny. Depuis quatre ans, j’ai mon permis. Je n’ai jamais eu d’accident. Depuis deux ans, je me fais harceler par les policiers de Repentigny parce qu’à chaque fois que je vais à la cour municipale pour contester leurs fausses infractions, je gagne.

J’ai porté plainte à la déontologie policière, malgré tout, ils continuent à me harceler.  Ils entrent sans raison dans mon parking et me menacent de finir  2e avec des osties et des tabernacs, parce que je leur demande de sortir de mon parking et d’arrêter de toucher ma voiture.

Les policiers de Repentigny s’amusent à me harceler, à m’insulter, à me passer les menottes pour rien, à me donner des tickets pour rien. Je suis souvent à la cour municipale pour des fausses infractions. Je suis toujours acquitté.

Malgré tout, ils m’arrêtent 5 à 7 fois par semaine, ils tirent violemment la porte de mon auto. Ils m’insultent, ils jettent mon permis par terre ou le lancent sur mon auto au lieu de me le rendre.

Une fois, un policier a pointé son gun sur moi, sans aucune raison. À cause de cela, je suis traumatisé. J’ai besoin d’aide. J’ai peur qu’un jour, je ne rentre pas chez moi parce que l’un d’eux me tire dessus en disant qu’ils pensaient que mon cellulaire était une arme, qu’il pensait que sa vie était en danger.

J’ai peur. Plusieurs jeunes hommes de minorités visibles sont en train de vivre la même chose que moi. J’ai des parents, des sœurs et frères qui tiennent à moi et vivent ce stress avec  moi.  J’espère qu’en dénonçant publiquement leurs comportements abusifs, ils vont arrêter de me tourmenter et par ricochet de tourmenter ma famille. Je ne suis plus motivé à aller à l’école ou à aller travailler car c’est à ces moments-là qu’ils choisissent de me harceler sans raison apparente. J’ai peur. J’ai besoin d’aide.



This post has been seen 829 times.
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial