fév 2018 page 5 santé bisou

La notion de consentement entre en jeu dans le simple fait d’obliger ses enfants à faire des bisous à la famille.

En tant qu’adulte, il ne nous viendrait pas à l’idée de forcer un autre adulte à embrasser quelqu’un. En revanche, pour un enfant, c’est tout à fait habituel qu’un parent ou même un professeur le force à embrasser un proche ou une connaissance. Certains parents forcent leurs enfants à simuler de l’affection, ce qui peut être totalement perturbant pour leurs futures relations affectives. En effet, de plus en plus d’études tendent à montrer que nous devrions remettre en question les valeurs affectives que nous inculquons à nos enfants, rappelle l’association Girl Scouts USA, qui a publié un article qui explique pourquoi nous ne devrions pas forcer les enfants à faire des bisous.

La notion de consentement est primordiale, afin que l’enfant sache dire «non», dans le cas où le contact physique lui déplaît. Si cette notion n’est pas intégrée dès le plus jeune âge, cela peut avoir des répercussions sur le rapport à autrui de l’enfant à l’âge adulte. «Lui apprendre la notion de consentement tôt l’aidera à connaître ses droits, savoir quand certaines limites sont franchies, et quand tirer la sonnette d’alarme», explique le Dr. Andrea Bastiani à Girl Scouts. L’enfant doit en effet comprendre dès le plus jeune âge que son corps lui appartient, et qu’embrasser quelqu’un n’est ni un devoir, ni une obligation.

Une accolade ou un signe de la main valent mieux qu’un «bisou forcé»

Pour l’enfant, le bisou doit traduire un acte spontané, et non pas une obligation résultant d’un système de récompense ou de punition. En effet, nous voyons trop souvent des parents se mettre en colère, allant même jusqu’à menacer l’enfant s’il n’obéit pas, ou bien à l’inverse, proposer une récompense s’il obtempère en faisant le «fameux bisou forcé». Or, comment voulez-vous qu’un enfant de 5 ans puisse faire la distinction entre un parfait inconnu qui lui propose une friandise et son parrain qu’il ne voit qu’une fois par an et qui lui offre un cadeau pour le même acte ?

Il semble donc impératif de réagir et de repenser les méthodes d’éducation sur «le bisou forcé». Bien sûr, il est naturel pour les parents de vouloir établir un lien entre leur enfant et les autres membres de la famille. Pour ce faire, des experts conseillent d’utiliser d’autres moyens pour saluer des proches ou les membres de la famille, avec une accolade ou avec un signe de la main, par exemple. D’après ces spécialistes, ces codes gestuels se révèlent très efficaces permettent pour intégrer pleinement la culture du consentement dès le plus jeune âge.

commentaires de Jackie

Bonjour ,

 

Je souhaitais juste vous suggérer de partager également un guide important sur la cybersécurité des femmes, qui a été récemment publié. Il a été écrit par des femmes pour des femmes, et donne les outils nécessaires pour se protéger en ligne.

https://fr.vpnmentor.com/blog/le-guide-de-la-securite-internet-pour-les-femmes/

J’ai plutôt apprécié les conseils qu’ils donnent pour chaque situation ainsi que des actions concrètes.

D’avance merci pour votre aide dans la protection des femmes en ligne

Nous avons mis en ligne un article qui explique aux femmes comment se protéger sur internet : https://www.vpnmag.fr/guide-de-la-securite-informatique-pour-les-femmes/

Encouragez notre action bénévole, devenez membre ou abonnez-vous au 31 mars de l’année suivante

http://mensuellemonde.com/qui-sommes-nous/nos-membres/

 



This post has been seen 867 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial