Celine

Histoire des femmes et de la violence domestique

Celine

Par Céline Leduc

Celine
Celine

LE MOIS D’OCTOBRE est un mois qui est dédié à l’histoire des femmes ainsi que la violence domestique.  Les deux thèmes vont main dans la main pour nous faire penser et réfléchir sur le rôle de la femme dans l’histoire sa contribution ainsi que la violence. Les femmes ne sont pas les seules victimes de la violence domestique aux mains d’hommes abusifs. Les médias se penchent sur la femme victime et l’homme macho dominateur et abusif.  Mais il y a des hommes qui sont abusés.  La violence existe chez les couples hétérosexuels et homosexuels. Les femmes peuvent être violentées par un homme ou une femme ainsi qu’un homme.  Une femme peut être encadrée et protégée mais tristement pour l’homme violenté, il a très peu ou pas de ressources. Au Canada et aux Etats Unis un homme et une femme peuvent téléphoner au 1-800-799-7233 The National Domestic Violence Hotline le service est bilingue.  SOS violence conjugale —  1 800 363-9010

Une violence ou agression que personne ne parle est celle du silence.  Oui le silence est une violence quand on nie l’existence d’un problème ou on ne parle pas d’un certain groupe ou on identifie un groupe comme étant violent et l’autre pas.  Les femmes ont été invisibles dans l’histoire sauf Elizabeth I qui quoiqu’elle s’adonnait au trafic humain des africains sur deux continents, a été révéré comme une déesse. : La Reine Victoria aussi, qui ne croyait pas au droit au suffrage des femmes. Les autres femmes ont été exploitées sexuellement telles les maitresses des rois et hommes politiques, des femmes soumises et obéissantes et des femmes battues telle Cléopâtre qui s’est suicidée à cause de sa perte à Actium.  Une autre version nous dit qu’elle a été assassinée par Auguste César de peur qu’elle revienne à Rome en victorieuse. Même si elle gagne des batailles, Jeanne d’Arc, elle, est brulée au bucher et puis devient une héroïne.  elle n’était pas une sorcière, elle était une sainte.

A travers l’histoire, des femmes ont été des leader politiques et en charge d’armée.  Leur mari meurt à la guerre leur femme continue et gagne tel Zainab et Zubaida.  Femmes et hommes se sont battu pour leur peuple contre les invasions romaines, le colonialisme, l’esclavage e.  Cette complicité entre femme à sauver des vies tel Moise. Ses femmes et ses hommes doivent retrouver leur place dans l’histoire du monde.  Femme et Homme rejetaient l’abus l’esclavage et défendaient leur liberté et refusait d’être victime de régime abusif et injuste.  On doit aussi regarder d’un œil critique le rôle des femmes des maitres des esclaves au Québec Marie-Joseph Angélique accusée d’arçon et bruler au bucher sa maitresse un aristocrate Thérèse de Couagne de Francheville qui l’a abusé n’a jamais été juger pour sa violence envers Marie-Joseph.  L’histoire des femmes doit être réécrite.

L’abus sexuel la violence contre les hommes et femmes commence lors d’une invasion là où les envahisseurs sodomisent l’homme la femme et l’enfants. La femme voit son homme bafoué et incapable de la défendre donc elle se fait contrôler psychologiquement par l’abuseur et elle dirige sa rage contre l’homme qu’elle perçoit comme lâche, si elle est enceinte l’enfant du viol est maltraiter, ce qui crée un cercle de violence.  Les origines de l’abus et de la violence domestique sont inconnu mais elle se perpétue à travers les âges car personne n’a étudier les effets de la guerre et ce que l’on apprend de nos père et mère.  Une histoire de femme qui doit être racontée par des femmes et des hommes de bon cœur.  Car la femme donne naissance à un garçon ou une fille.



This post has been seen 885 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial