programme Universitaire de Forces AVENIR

 

FORCES AVENIR
FORCES AVENIR

 

Dévoilement des lauréats 2020 du programme Universitaire de Forces AVENIR
Une jeunesse engagée et persévérante qui nous émerveille.

Québec, 7 octobre 2020 — Mettre en lumière l’excellence de la jeunesse québécoise et la grande qualité des initiatives qu’elle met en place à travers son cheminement universitaire, voilà ce qu’a réalisé Forces AVENIR en dévoilant, le 7 octobre dernier, les lauréats 2020 de son programme universitaire. Une fois de plus cette année, les lauréats impressionnent et font montre d’excellence, d’engagement et de persévérance. Dans le contexte actuel où la COVID-19 bouscule considérablement le système d’éducation, les activités d’engagement parascolaires et la vie de nos étudiants, l’arrivée des modèles reconnus par Forces AVENIR apportera un vent de fraîcheur dans notre société. « Ces gens inspireront leurs ami(e)s, leurs collègues, les membres de leur famille et seront de dignes porte-parole pour valoriser au Québec le système d’éducation », assure M. François Grégoire, président-directeur général de l’organisation.

Animé par le très talentueux M. Stéphan Bureau, le Gala Forces AVENIR, présenté exceptionnellement cette année en version webdiffusée, aura permis de distribuer un total de 122 000 $ en bourses à ses 36 finalistes. Parmi ces finalistes ont été choisis 12 lauréats ainsi que 2 Prix par excellence, qui ont obtenu chacun une bourse de 15 000 $.

Vous êtes invités à découvrir les histoires inspirantes des lauréats et la liste des finalistes de la région de Montréal. Elles sauront vous émerveiller.

Personnalité par Excellence

Après avoir entrepris un baccalauréat en biochimie à l’Université d’Ottawa, Victoire Difié Têlé Kpadé a choisi de poursuivre ses études en médecine à l’Université McGill. Séduite par le domaine de la santé et de la recherche, Victoire Difié a notamment participé à plusieurs reprises à l’organisation de la Conférence sur les soins de santé tenue à Ottawa, qui vise à intéresser les jeunes aux divers domaines de la santé. Plus récemment, elle a mis sur pied le projet Santé des réfugiés, qui a pour objectif de doter les étudiants en médecine de McGill de compétences culturelles afin qu’ils puissent mieux comprendre les besoins de cette clientèle. Directrice régionale de l’Association des étudiants noirs en médecine du Canada, Victoire s’engage à déceler les problèmes auxquels font face les populations marginalisées et à utiliser la recherche scientifique et l’innovation pour réduire les disparités.

Lauréats de la catégorie Personnalité 1er cycle

En participant au projet d’ingénierie « Inti, la energía que alimenta la tierra », qui vise la construction et l’installation de séchoirs solaires au Pérou, Raphaël Leblanc, étudiant à l’ÉTS, a constaté de très près les effets des changements climatiques sur la qualité de vie des populations. À son retour, l’étudiant en génie de la construction de l’École de technologie supérieure (ÉTS) a alors décidé de relancer les activités du comité de développement durable TribuTerre et de s’y impliquer activement. Occupant depuis deux ans la présidence du comité, Raphaël a participé à divers projets d’envergure, par exemple en organisant la marche pour le climat, en coorganisant un panel environnemental et en faisant prendre à l’ÉTS l’engagement d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050. Soucieux de la réussite des jeunes, Raphaël est également ambassadeur jeunesse de la fondation À deux pas de la réussite, qui vise à améliorer le parcours d’élèves du primaire.

Du scoutisme à la coordination d’activités scolaires, le parcours de Philippe Boucher a été jalonné d’implications de toutes sortes. Pas étonnant que, dès son arrivée à l’Université Concordia, où il a entrepris un baccalauréat en études des peuples autochtones et en sociologie, Philippe a été élu responsable des événements, puis coprésident de l’association étudiante. Récemment, il a coordonné l’événement First Voices Week, qui présente sur une semaine plus d’une vingtaine de conférences en lien avec les peuples autochtones. Engagé activement dans le Centre d’amitié autochtone de Montréal, Philippe s’implique aussi avec Ivirtivik, un centre d’employabilité inuit spécialisé en réintégration socioprofessionnelle. Conscient de l’immense travail à réaliser, Philippe entend consacrer sa carrière à la recherche et à l’implantation de solutions durables s’appliquant aux divers enjeux que vivent les peuples autochtones.

Lauréate dans la catégorie Personnalité 2e et 3e Cycle

Candidate au doctorat en neuropsychologie à l’Université de Montréal, Rayane Zahal a choisi de faire de la lutte contre les inégalités sociales son principal cheval de bataille. En outre, elle a cofondé le projet Inclusion Jeunesse, une initiative visant à agir sur les enjeux d’inclusion et de représentation des jeunes au sein de diverses organisations. Dynamique bénévole au Jeune conseil de Montréal, un organisme dont la mission est de sensibiliser les jeunes à l’engagement citoyen, Rayane a également réalisé un plan d’action qui a permis de faire passer de 15 à 200 le nombre de membres de moins de 18 ans. Avec le Projet SEUR (Sensibilisation aux études, à l’université et à la recherche), l’étudiante a eu le privilège de sensibiliser et d’intéresser des jeunes issus de milieux multiethniques et défavorisés à des carrières scientifiques.

Lauréat dans la catégorie Environnement

Des étudiantes de l’Université McGill se sont engagées à contrer l’insécurité alimentaire des plus démunis de façon écoresponsable avec leur projet Mealcare. Ce dernier est orienté vers 3 objectifs précis : procurer de la nourriture aux plus démunis, diminuer l’impact environnemental de l’Université McGill et sensibiliser la communauté universitaire au gaspillage alimentaire. Pour ce faire, l’équipe collecte auprès des cafés et des cafétérias du campus des aliments comestibles qui auraient autrement été jetés et assure leur livraison dans des organismes qui les distribuent aux personnes visées. Jusqu’à ce jour, c’est plus de 25 000 repas qui ont été remis à gens dans le besoin, et le concept a été adopté par les universités de Guelph et d’Ottawa ainsi que par l’Université Western, en Ontario.

Lauréat dans la catégorie Santé

Le projet Collaboration interprofessionnelle montréalaise étudiante (CIME) rassemble une équipe interprofessionnelle d’étudiants en médecine, en soins infirmiers, en diététique et en travail social de l’Université McGill et aide les demandeurs d’asile de la communauté Parc-Extension de Montréal. Leurs objectifs sont de mener des activités de promotion du système de santé québécois et de la santé en général, en plus d’aider les nouveaux arrivants à surmonter les obstacles de la barrière linguistique. Depuis octobre 2019, CIME a offert 10 ateliers et 12 rencontres individuelles qui ont permis d’orienter les participants vers les bonnes ressources.

Lauréat de la catégorie Sciences et applications technologiques

PolySTAR, projet étudiant à Polytechnique Montréal, c’est du mentorat pour des équipes de robotique régionales du secondaire, des activités de robotique à visée pédagogique dans les écoles primaires et la participation à une compétition internationale de robotique. C’est aussi 100 membres motivés, des jeunes qui, peu importe leur milieu, désirent découvrir le monde des sciences et des technologies. C’est par ailleurs 84 étudiants de différentes cohortes, répartis en quelques équipes, mais rassemblés autour d’une même passion, la robotique. Leur but est de faire rayonner l’expertise du Québec en robotique non seulement à tous les niveaux éducatifs, mais aussi à l’international. Toutes les activités sont soutenues et encadrées par des enseignants dévoués, spécialisés en automatisation, en mécatronique ou encore en intelligence artificielle. PolySTAR, c’est le futur à portée de main, et ce sera également la première équipe francophone participant à la compétition RoboMaster, en Chine.

Lauréat dans la catégorie Arts, lettres et culture

Mené par une cinquantaine d’étudiants de l’UQAM, Un livre à la fois offre à des élèves de l’École primaire Champlain une opportunité unique de se familiariser avec le monde des arts. Mis sur pied en 2017, le projet propose des séances de lecture collectives hebdomadaires à des élèves de la maternelle à la 2e année. En plus de ces moments où ils découvrent le monde de la littérature, les enfants ont l’occasion de créer leur propre histoire, de l’illustrer et de voir leurs efforts imprimés et reliés sous forme d’albums. Étant située au Centre-Sud de Montréal, l’école primaire possède un haut taux d’élèves venant de milieux défavorisés. Avec Un livre à la fois, les étudiants de l’UQAM souhaitent démocratiser la culture en plus de donner envie à ces jeunes de continuer leur scolarité jusqu’à l’université. À l’écoute des besoins du milieu et des idées proposées par les enfants, le projet ne cesse d’évoluer.

Finalistes 2020

Afin de souligner les exploits, tout aussi extraordinaires, des finalistes, Forces AVENIR leur a remis une bourse de 2 000 $.

Finalistes dans la catégorie Personnalité 1er cycle

  • Ffion Hughes (Université McGill), Une étudiante engagée à mettre sur pied des services pour les étudiants vivant des problèmes de santé mentale.
  • Derek Bergeron (Université de Montréal), Un étudiant engagé dans le rayonnement de la profession de pharmacien.
  • Kimberley Coulombe (Université du Québec à Montréal), Une étudiante engagée dans la lutte contre les injustices sociales.

Finaliste dans la catégorie Personnalité 2e et 3e cycle

  • Frédéric Legault (Université du Québec à Montréal), Un étudiant engagé à faire avancer la cause environnementale.

Finalistes dans la catégorie Entraide, paix et justice

  • Beyond Me (Université McGill), Des étudiants engagés à développer une relation enrichissante avec des plus jeunes aux besoins spéciaux.
  • Construction d’une école maternelle en Tanzanie (ÉTS), Des étudiants engagés à améliorer les conditions de vie d’un village avec une école maternelle.

Finaliste dans la catégorie Art, lettre et culture

  • Loop Session (Université de Montréal), Un étudiant engagé à briser l’isolement des artistes du son et à faire rayonner leur talent.

Finalistes dans la catégorie Entreprenariat, affaires et vie économique

  • Smartbills (Polytechnique Montréal), Un étudiant engagé à éliminer la facture papier de la planète grâce à sa nouvelle facture électronique.
  • Gestions Inlandsis inc. (Université de Montréal), Des étudiants engagés à se servir de l’aménagement de milieux naturels pour contrer les effets dévastateurs des changements climatiques.

Finaliste dans la catégorie Environnement

  • Expédition scientifique sur le syndrome de dépérissement des étoiles de mer dans la mer de Cortès (Université de Montréal), Des étudiants engagés à faire le point sur l’état des étoiles de mer au nord de la mer de Cortés.

 

 

Finaliste dans la catégorie Société, communication et éducation

  • Sciences 101 – Vulgarisation UQAM (Université du Québec à Montréal), Des étudiants engagés à mettre de l’avant le travail de leurs pairs.

Finaliste dans la catégorie Sciences, applications technologiques

  • Dans les coulisses de la recherche (Université de Montréal), Des étudiants engagés à rendre accessible au grand public la recherche sur le cancer.

Finalistes dans la catégorie Personnalité Persévérante 

  • Guy Martial Ngowa Nzali (ÉTS), Un étudiant engagé à favoriser l’épanouissement d’élèves handicapés au Cameroun.
  • Jessica Côté-Guimond (Université de Montréal), Une étudiante engagée à devenir un modèle de persévérance scolaire pour les jeunes en difficulté.

 

Dans le cadre de ses galas secondaire et universitaire, Forces AVENIR a remis un total de 182 000 $ en bourses, grâce à la contribution de tous les partenaires publics et privés. De plus, en collaboration avec des universités québécoises, des bourses d’études ont été distribuées en juin dernier à des élèves engagés et persévérants du secondaire, pour une valeur totale de 530 000 $. Par ailleurs, 12 élèves de la région de l’Outaouais ont reçu une bourse de formation professionnelle qui leur offre la gratuité pleine et entière, et ce, pour le programme de leur choix. Forces AVENIR contribue à la société en favorisant la formation de citoyens conscients, responsables, actifs et persévérants, à la fois enracinés dans leur collectivité et ouverts sur le monde.

Forces Avenir
Forces Avenir


This post has been seen 380 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial