leylah
leylah

La joueuse de tennis montréalaise, Leylah Fernandez, est devenue la première canadienne gagnante d’un titre junior du Grand Chelem depuis Eugénie Bouchard avec une victoire convaincante sur Emma Navarro à l’Open de France.

Leylah Annie Fernandez de Montréal, première tête de série, a remporté le titre des filles Roland Garros grâce à une victoire convaincante de 6-3, 6-2 sur la fille classée no 8 Emma Navarro.
La montréalaise de 16 ans avait eu le cœur brisé, lors de la finale de l’Open d’Australie plus tôt cette année, au cours de laquelle elle a été vaincue en 2 manches consécutives par Clara Tauson, mais a pris d’assaut son adversaire américain pour sceller son premier titre junior du Grand Chelem en seulement 85 minutes.
« Cette année, mon objectif était de remporter un Grand Chelem junior, et je n’ai pas atteint mon objectif à l’Open junior d’Australie. J’ai été très heureuse de pouvoir profiter d’une autre occasion ici à l’Open français et de la gagner », a-t-elle dit.
« Roland Garros est très spécial pour moi parce que c’est le premier Grand Chelem que j’ai vu à la télévision. Donc, être capable de gagner ici en tant que joueur junior est très spécial pour moi. »,a-t-elle ajouté
Fernandez avait été le joueur dominant de la semaine, perdant seulement 19 manches et pas un seul set dans ses cinq matchs précédents. La native de Montréal, âgée de 16 ans, s’est avérée tout aussi imposante tout au long de la rencontre finale.

 

En emportant la finale à Paris, Leylah Fernandez devient la première Québécoise à remporter un titre junior du Grand Chelem depuis la victoire d’Eugénie Bouchard à Wimbledon en 2012. Elle suit les illustres traces d’Elina Svitolina, Belinda Bencic, Daria Kasatkina et Simona Halep, qui est la seule gagnante du titre féminin Roland Garros junior de ce millénaire à l’avoir converti en succès au titre féminin senior.

 



This post has been seen 482 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial