Merci Honorable Alexandre Leduc député de Hochelaga Maisonneuve

Merci Honorable Alexandre Leduc

Par  Paul-Alexis François

Après avoir visionné l’intervention de l’honorable Alexandre Leduc à l’assemblée nationale du Québec, j’ai appelé la mère de Stanley Jossirain,. Voici ce qu’elle a dit au journal communautaire Le Monde :

Non a profilage
Monique Jean Louis, mère de Stanley et Jess Jossirain harcelés et profilés par les policiers de Repentigny

« Je remercie sincèrement Le député de Québec solidaire d’ Hochelaga-Maisonneuve, l’honorable Alexandre Leduc, d’avoir  réagi, jeudi le 1er novembre dernier, depuis

la colline parlementaire à Québec, au cas de mon fils Stanley Jossirain, natif de Montréal, résident depuis douze ans à Repentigny, qui a été victime de profilage racial par les policiers de Repentigny depuis ces quatre dernières années. »

Stanley Jossirain

Alexandre Leduc député de Hochelaga Maisonneuve sous la bannière de Québec solidaire
Alexandre Leduc député de Hochelaga Maisonneuve sous la bannière de Québec solidaire

a ajouté :

« Merci aux politiciens qui sont venus nous honorer de leur présence et qui ont pris la parole à la fin de la marche du 22 septembre 2018 à Repentigny. Merci à tous les fonctionnaires et dignitaires qui étaient présents. Merci au journal communautaire Le Monde qui a fait le déplacement pour venir faire un reportage sur l’événement. »

 

Le journal communautaire Le Monde de Montréal a passé en entrevue monsieur Fo Niemi, au 460 Rue Sainte Catherine ouest au 6e étage.  Fo Niemi est directeur général du Centre de recherche-action sur les relations raciales. Il est détenteur d’un baccalauréat en travail social de l’Université McGill.

L’organisme a décidé de porter des plaintes  contre 15 policiers de Repentigny dont le chef de police. La police de Repentigny a émis une véritable avalanche de contraventions totalisant 1500$ en six mois à monsieur Stanley Jossirain, sans raison valable, a-t-il confié au journal communautaire Le Monde de Montréal.

Vous pouvez rejoindre monsieur Niemi au (514) 939-3342.

Le co fondateur du centre de Recherche-Action sur les relations raciales M.Fo Niemi
Le co fondateur du centre de Recherche-Action sur les relations raciales M.Fo Niemi

 

«Depuis quatre ans, je suis harcelé, intimidé. J’ai peur pour moi et ma famille. J’ai arrêté mes études d’ambulancier. Je prends des médicaments. Je dors mal et je n’ose plus sortir», a confié le jeune Jossirain au journal communautaire Le Monde

« Une fois, un policier a pointé son gun sur moi, sans aucune raison. À cause de cela, je suis traumatisé. J’ai besoin d’aide. J’ai peur qu’un jour, je ne rentre pas chez moi parce que l’un d’eux me tire dessus en disant qu’ils pensaient que mon cellulaire était une arme, qu’il pensait que sa vie était en danger.

J’ai peur. Plusieurs jeunes hommes de minorités visibles sont en train de vivre la même chose que moi. J’ai des parents, des sœurs et frères qui tiennent à moi et vivent ce stress avec  moi.  J’espère qu’en dénonçant publiquement leurs comportements abusifs, ils vont arrêter de me tourmenter et par ricochet de tourmenter ma famille. Je ne suis plus motivé à aller à l’école ou à aller travailler car c’est à ces moments  qu’ils choisissent de me harceler sans raison apparente. J’ai peur. J’ai besoin d’aide. »

http://mensuellemonde.com/2018/09/23/profilage-et-har…ial-a-repentigny

Voir les articles du mois de septembre et octobre2018 que vous trouverez dans les bibliothèques de la ville de Montréal et sur le site Web  www.mensuellemonde.com

« À cause du profilage racial et de la discrimination systémique, ma mère et  mes frères et sœurs ont déménagé en Ontario pour sauver la vie d’un de mes frères qui a fait plusieurs tentatives de suicides à cause de ces cancers que sont le profilage racial et le harcèlement des policiers et la discrimination raciale à l’école.  Maintenant, vous me faites goûter à cette médecine. C’est dur pour moi mais ce l’est autant pour ma mère et mes frères et sœurs qui l’ont déjà vécu. Ma mère est cheffe de famille monoparentale avec des adolescents et moi un très jeune adulte. »

http://mensuellemonde.com/2018/11/04/non-au-profilage/

 

Selon l’honorable  député de Québec solidaire, Alexandre Leduc, cet état de fait est tout simplement inacceptable et mène trop souvent à une violence intolérable et injustifiable.

«Les corps policiers se doivent de fournir les formations appropriées pour éviter ce genre de situation, mais également embaucher dans leurs rangs des personnes issues des minorités», implore le responsable de Québec solidaire en matière de justice sociale et de sécurité publique.

Me Alain Babineau de l'organisme Maintiens le droit
Me Alain Babineau de l’organisme Maintiens le droit

Selon Me Alain Babineau de l’organisme  ‘Maintiens Le droit’ et ex policier de la sécurité publique  de la gendarmerie Royale du Canada, que j’ai passé en entrevue le vendredi 2 novembre 2018 au local du CRARR au 460 rue sainte Catherine Ouest 6e étage ,aux environs de 14h, cela sera insuffisant.  Il faudra légiférer pour que les policiers soient redevables de leurs actions.  Quand les citoyens profilés et harcelés injustement commenceront à se rendre systématiquement au Centre de recherche-Action sur les relations raciales et à contacter les journaux comme le journal communautaire Le Monde, à contacter le député Alexandre Leduc ou à le contacter personnellement au 613-668-6440, le harcèlement et le profilage racial seront choses du passé.  Le problème c’est que la majorité des victimes des actes arbitraires et abusifs commis par une minorité de policiers, dénoncent rarement publiquement ces faits.



This post has been seen 710 times.
Categories:
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial