Home / Actualités / Entente-cadre « Réflexe Montréal »

Entente-cadre « Réflexe Montréal »

page 5 24 millions DSCN1716

Entente-cadre « Réflexe Montréal »

 

Le gouvernement du Québec annonce une entente avec la Ville de Montréal pour l’inclusion des personnes immigrantes

Pour faire suite à l’entente-cadre « Réflexe Montréal » conclue lors de la reconnaissance du statut particulier de Montréal en tant que métropole du Québec, le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal ont annoncé le 23 mars dernier dans le hall d’honneur de l’hôtel de Ville de Montréal au 275, Rue Notre-Dame Est, la conclusion d’une entente triennale en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion.

L’annonce a été faite par le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau, M. David Heurtel, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, la mairesse de la Ville de Montréal, Mme Valérie Plante.

 

Un investissement de 12 Millions de dollars a été accordé par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) dans le cadre de son Programme Mobilisation-Diversité. Un autre 12 M$ sera investi par la Ville de Montréal, portant le montant total de l’entente à 24 M$. Répartie sur trois ans, de 2018 à 2021, cette somme vise à faciliter l’intégration des personnes immigrantes dans la métropole québécoise et à soutenir la réalisation d’actions structurantes pour Montréal et d’initiatives dans les arrondissements, en collaboration avec des partenaires communautaires et divers acteurs du milieu.

Cette entente confirme le rôle d’acteur-clé de la Ville de Montréal en matière d’intégration et d’inclusion des personnes immigrantes et témoigne du partenariat renouvelé entre le gouvernement du Québec et la Ville à cet égard. À l’instar de toutes les grandes métropoles du monde, Montréal est le principal lieu de destination des immigrants en sol québécois. Sur ce plan, notre métropole se caractérise par la richesse de sa diversité ethnoculturelle et par son ouverture. Montréal accueille en effet chaque année plus de 70 % de l’immigration internationale destinée au Québec, dont la très grande majorité est constituée de personnes immigrantes sélectionnées dans la catégorie économique, notamment des travailleuses et des travailleurs qualifiés.

Citations

« C’est une entente historique puisqu’elle est triennale et une première que nous signons avec Montréal à titre de métropole québécoise. Nous voulons favoriser l’intégration en français des personnes immigrantes dans tous les arrondissements, notamment grâce au développement de projets novateurs et à la complémentarité des actions, lesquelles seront réalisées avec des organismes communautaires ayant une expérience dans le domaine de l’accueil et de l’accompagnement des personnes immigrantes. Nous devons concerter nos efforts pour que ces personnes puissent trouver un travail à la hauteur de leurs compétences et participer à leur nouveau milieu de vie. La diversité culturelle est une force de Montréal reconnue mondialement et nous souhaitons que les actions que nous allons entreprendre dans le cadre de cette entente contribuent à renforcer son attrait. »

David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau

 

« Forte de sa diversité, Montréal fait figure de métropole inclusive et ouverte sur le monde. Grâce à l’entente annoncée aujourd’hui, symbole d’un partenariat renforcé, la Ville de Montréal disposera de plus de moyens et de flexibilité permettant de favoriser l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes. En octroyant un statut particulier à la Ville de Montréal, le gouvernement du Québec concrétise sa vision et outille la métropole dans plusieurs domaines, notamment en matière d’immigration et de relations interculturelles, pour que les citoyens s’y développent pleinement. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

 

« Grâce à cette nouvelle entente-cadre, la Ville de Montréal et ses services, en particulier le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM), seront en mesure de rendre la métropole québécoise encore plus accueillante et plus inclusive. En effet, l’offre de services de proximité et l’intégration économique et sociale des nouveaux arrivants de toutes origines seront bonifiées. Des stratégies d’accueil et d’inclusion seront également déployées auprès de la population montréalaise afin de réduire toutes formes de discrimination et de valoriser le rapprochement interculturel. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal

 

À part ces 3 dignitaires, des dirigeants d’organismes subventionnés par le ministère de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion ont pris la parole pour témoigner des réalisations de leurs organismes grâce à ce programme qui rassemble tous les organismes du milieu en vue d’une concertation plus grande pour l’atteinte de cet objectif qui consiste à améliorer le vivre ensemble à Montréal.



This post has been seen 583 times.
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial